En plus d’annoncer le report de l’inauguration, en raison du Covid, la ville d’Iniesta a dû démentir que sa statue ne serait pas habillée. Ouf. 

 

Le foot est de retour mais pas Iniesta. Attendu le 10 juillet à Albacete, pour inaugurer un double de bronze célébrant son but légendaire au Mondial 2010, Don Andrés restera finalement au Japon suite au report de l’inauguration. “À cause de l’épidémie de Covid, elle aura lieu en 2021″, vient d’annoncer la mairie, où l’on avait aussi prévu d’inviter des ex-coéquipiers du héros du coin.

 

 

En revanche, il y a un truc qu’Albacete n’avait pas prévu : les réactions à la première photo de la statue. La raison ? On voit un Iniesta totalement nu, qui a (beaucoup) inspiré Twitter et des vannes à base de “polla”. “Nous sommes surpris par les réactions, vous pensiez vraiment qu’on allait le laisser nu ?”, s’est sentie obligée de réagir la Fundacion Soliss, qui finance l’oeuvre, ainsi que la mairie pour que l’on ne s’attende pas à une nouvelle statue de footballeur bizarre. Au passage, elle a même publié une photo de l’état actuel du double pour prouver qu’il porte bien un short. De quoi rassurer tout le monde, et sûrement Don Andrés.