De retour à Villarreal, Santi Cazorla a eu droit à une présentation… façon spectacle de magie. La meilleure idée de l’été. 

 

Des milliers de spectateurs réunis devant un magicien ? Si le programme ressemble plus au Plus grand cabaret du monde ou à une soirée d’Arthur sur TF1, c’est pourtant bien ce qu’il s’est passé pour la présentation de Santi Cazorla à Villarreal. Car hier, au stade de la Ceramica, le club a tout simplement eu l’idée d’appeler Yunke, un magicien espagnol, pour célébrer le grand retour du joueur et surtout enchaîner les tours.

 

 

Auteur d’un comeback après deux ans sans jouer à cause d’une très grave blessure à Arsenal, Santi Cazorla (33 ans) a tout simplement surgi, devant 4.500 spectateurs, au milieu de la fumée d’une sorte de caisson à oxygène. Le tout sur une musique épique pour une arrivée placée sous le signe du hashtag “LeRetourDeLaMagie”. “Rien que pour ce moment, souffrir autant valait la peine”, a-t-il ensuite confié. Rien que pour ce moment, on est aussi très content qu’il soit revenu.