Après les cris racistes envers Lukaku et la réaction lunaire des ultras de l’Inter, Demba Ba souhaite que les joueurs noirs quittent la Serie A. 

 

À force d’attendre des sanctions, certains pensent à des solutions radicales. C’est le cas de Demba Ba, l’attaquant franco-sénégalais désormais à Istanbul Basaksehir, qui a pris position sur les graves incidents visant Lukaku à Cagliari. Face à l’inaction des instances italiennes, l’ex de Chelsea propose carrément que les joueurs noirs s’éloignent de la Serie A. “Voilà pourquoi j’ai décidé de ne pas jouer là-bas quand j’en ai eu l’occasion, a-t-il tweeté. À ce stade, j’aimerais que les joueurs noirs quittent ce championnat !”, propose-t-il, reconnaissant que cela ne mettra “sûrement pas fin à leur stupidité et leur haine”, mais que l’on évitera des épisodes graves comme celui vécu par Lukaku.

 

 

Victime d’insultes racistes de la part d’un adversaire l’an dernier, lorsqu’il jouait au Shanghai Shenhua (Chine), Demba Ba (34 ans) réagissait au passage à la réponse improbable des ultras de l’Inter, qui jugent que les cris de singe ne sont pas du racisme. “Nous sommes vraiment désolés que tu penses que ce qui s’est passé à Cagliari était raciste, écrit la Curva Nord dans une lettre à Lukaku. Tu dois comprendre que l’Italie n’est pas comme d’autres pays d’Europe du Nord où le racisme est un vrai problème”, justifient-ils, parlant simplement d’une manière de déstabiliser les adversaires. Pas de doute, il faudrait que la Serie A passe (vraiment) à l’action.