Dans une longue interview à Catalunya Radio, Pep Guardiola l’annonce : les gardiens participeront (vraiment) plus au jeu dans le futur. 

 

Bientôt un nouvel épisode dans la série des inventions de Pep ? Encore auteur de plusieurs XI sans vrais défenseurs centraux ces dernières semaines, le coach de City a évoqué un truc qui a l’air de le faire rêver (et nous avec) : les goals volants. “Je crois que la prochaine évolution du foot, ce sera quand le gardien sera à la base du jeu, a-t-il imaginé sur Catalunya Radio. Je pense que le coach qui aura le courage de le mettre en dehors de la surface, ce sera celui qui attaquera encore mieux les espaces”, estime Guardiola, en évoquant également la nouvelle règle du 6m et les qualités d’Ederson dans le jeu au pied.

 

 

Pas encore prêt à virer le Brésilien pour un joueur de champ, Pep se montre quand même (un peu) mesuré sur ce nouveau moyen d’avoir la supériorité numérique : “Le gardien doit avoir les qualités au pied, mais on ne pourra pas le faire à chaque fois. Parce que s’il perd la balle, ils marquent du milieu de terrain”, précise le Catalan, revenu au passage sur l’évolution du poste. “Quand j’étais petit, le gardien restait dans ses buts, arrêtait les ballons et s’habillait différemment, c’est tout, se souvient-il. Maintenant, ils participent beaucoup plus à l’entraînement, comment se rendre disponible pour les défenseurs… Valdés avait fini par le faire très bien. Et puis, je pense toujours que si tu es plus impliqué dans le jeu, tu fais plus d’arrêts. Tu es plus concentré, plus dans le match”, juge celui qui aimerait parfois “jouer à 12″. Encore une idée à creuser.

 

(à partir de la 30e minute)