Avec “Luis, le sage de la victoire”, la Fédération espagnole rend hommage à son défunt sélectionneur et célèbre la victoire à l’Euro 2008. 

 

Le cycle victorieux a commencé là, au stade Ernst-Happel de Vienne. En battant l’Allemagne en finale de l’Euro 2008 (1-0), la Roja met fin aux années de lose, celles des Hierro et des Raul, pour enfin décrocher un titre qu’on lui avait promis tant de fois depuis le premier sacre en 1964. Un succès grâce auquel le coach Luis Aragonés rentrera définitivement dans la légende d’un foot espagnol qui lui rend aujourd’hui hommage avec Luis, el sabio del éxito (Luis, le sage de la victoire).

 

Le jour où José Mourinho a comparé Karim Benzema à un chat

 

10 ans après, ce documentaire de 63 minutes permet de découvrir les coulisses de ce succès et la façon dont Luis Aragones a redonné confiance au vestiaire espagnol, se passant même de la légende Raul. “Si avec ce groupe je ne suis pas champion, c’est que je suis une m****”, lâche notamment le “sage” d’Hortaleza, quartier ouvrier de Madrid, dans un teaser dévoilé aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Une partie des joueurs de l’époque (Marchena, Güiza ou De la Red) et de la Roja actuelle a également pu découvrir le documentaire cet après-midi au siège de la Fédération, aux côtés des membres de la famille du plus vieux sélectionneur ayant remporté l’Euro (69 ans) et décédé en 2014.