Fumigènes, banderoles et chants à la gloire de De Rossi : la capitale italienne avait des airs de Stadio Olimpico pour le 92e anniversaire de l’AS Roma.

 

C’était le meilleur moment pour être un touriste à Rome. Dimanche soir, un peu avant minuit, près de 1.000 tifosi se sont donné rendez-vous comme chaque année pour fêter l’anniversaire du club dans les rues. Et notamment devant le Panthéon, où il était impossible de louper les “Roma, je n’aime que toi !” et autres chants scandés par les supporters des Giallorossi. Sans parler des fumigènes et des banderoles installées sur la piazza del Popolo, donnant des images ultra spectaculaires.

 

 

Du Panthéon à la Via degli Uffici del Vicario, le premier siège du club, on a également entendu des chants à la gloire de De Rossi, capitaine historique qui devrait bientôt à signer à Boca, et bien sûr anti-Pallotta, le proprio américain qui l’a poussé vers la sortie. “Nous ne sommes pas des Américains”, chantaient notamment les tifosi, qui ont aussi déployé des banderoles au message assez clair : “Pallotta Go Home !”. On ne devait pas être loin de la nuit romaine la plus chaude de l’été.