Mercredi, la FIFA a annoncé vouloir diminuer les gros plans sur des “supportrices sexy” en tribunes lors des matchs à la télé. 

 

C’était (malheureusement) l’une des habitudes préférées des cadreurs et réalisateurs. Mais les gros plans sur les “supportrices sexy” devraient bientôt appartenir au passé selon la volonté de la FIFA, afin de lutter contre le sexisme. “Ce sera l’un de nos axes de développement, c’est normal. Nous avons étudié les images et ce sexisme était assez flagrant”, a déclaré Federico Addiechi, responsable du programme diversité de la FIFA, au cours d’une conférence de presse de plus d’1h sur le thème de la lutte contre la discrimination organisée à Moscou.

 

Pour le Guardian, Patrice Evra est le pire consultant télé du Mondial

 

Si ce n’est pas encore une campagne officielle lancée par l’organisation, les diffuseurs auront donc désormais comme consigne de montrer “moins d’images de supportrices sexy dans les tribunes”. Durant le Mondial, la télé russe a notamment été pointée du doigt pour plusieurs gros plans de ce type, comme lors du match d’ouverture contre l’Arabie saoudite (5-0). L’agence photos Getty Images s’est également excusée après avoir publié un album “supportrices sexy de la Coupe du monde”.

 

Nous allons prendre des mesures sur les choses qui ne vont pas”, a insisté Federico Addiechi. La FIFA a également évoqué le problème des journalistes agressées pendant des duplex, annonçant vouloir collaborer avec la police pour identifier les coupables et pouvoir les interdire de stade.