Dimanche, Benfica a gagné le derby contre le Sporting (2-4) et c’est (un peu) grâce à aux proches des joueurs. 

 

Battre l’ennemi juré, le mettre en difficulté pour la qualif’ en C1 tout en restant dans la course au titre : a priori, les joueurs de Benfica étaient déjà surmotivés pour le derby de Lisbonne chez le Sporting. Mais dimanche soir, ils ont aussi eu la surprise de voir leur vestiaire décoré avec de nombreux messages de soutien écrits par leurs proches, histoire d’apporter un petit plus. “Mon frère, je te souhaite le meilleur”, pouvait-on par exemple lire sur le casier de Gedson Fernandes, le jeune milieu (remplaçant) du 2e de la Liga NOS, qui s’apprête à retrouver le Sporting en Coupe du Portugal.

 

 

Un geste d’autant plus sympa qu’il a porté ses fruits. Emmenés par la pépite João Felix, encore élu homme du match – sous les yeux d’un certain CR7, présent dans les tribunes – les Aigles ont largement dominé (2-4) le 4e du championnat, à 11 points du leader Porto. L’équipe de Sergio Conceição n’a de son côté pas pu faire mieux qu’un nul contre Guimarães, permettant à Benfica de revenir à 3 points seulement. Comment dit-on “week-end parfait” en portugais ?