Le 23 août, Fernando Torres va tirer sa révérence avec le Sagan Tosu (Japon) mais en entrant sur la pelouse sous les couleurs de l’Atlético. Classe.

 

Même à 10.000 km de Madrid, El Niño n’oublie pas les siens. En plus de quitter les terrains sur un match face au Vissel Kobe de ses potes Iniesta et Villa, Torres a choisi de faire un dernier clin d’oeil à son club de coeur. Car pour entrer sur la pelouse, la légende espagnole et le Sagan Tosu vont troquer le rose et bleu pour les couleurs historiques de l’Atléti, avec un design rappelant les Colchoneros des 80/90’s époque Puma. Une tunique symbolique pour El Niño, qui a toujours rêvé de la porter depuis ses jeunes années.

 

 

 

Créé par New Balance en collaboration avec Torres (35 ans), ce maillot ne devrait toutefois apparaître qu’au moment de l’entrée sur la pelouse. Mais si le 16e de J League reprendra ensuite ses couleurs traditionnelles, il a ajouté des rayures verticales comme l’Atléti, en plus du badge “F9T” pour lui rendre également hommage.

 

 

D’après AS, Torres devrait rester lié au club japonais encore une saison pour préparer son après-carrière, qu’il imagine en tant que dirigeant voire entraîneur. Avec un objectif en tête : retourner à Madrid et évidemment chez lui, à l’Atléti.