Depuis hier et une gifle infligée par le PSG (4-0), le coach du Barça, Luis Enrique, passe un moment compliqué. Mais s’il n’a rien fait pour ça, son homonyme, un chanteur nicaraguayen, prend également cher sur Twitter.

 

Luis Enrique a quand même un peu de chance. Cible numéro un des fans du Barça après la défaite face au PSG en huitième de finale aller de la Ligue des champions, le coach espagnol reçoit une pluie d’insultes et de plaintes sur les réseaux sociaux. Mais il passe parfois entre les gouttes grâce à… Luis Enrique, le chanteur de salsa, qui prend parfois à sa place.

 

Résultat, l’artiste a dû préciser sur Twitter que son compte n’était pas celui du coach espagnol. “Pour les fans de foot qui écrivent au Luis Enrique entraîneur, j’ai le regret de vous informer que ce n’est pas son compte. Merci d’y remédier», a été obligé d’écrire @LuisEnrique. Malheureusement, le message du chanteur de 55 ans, suivi par plus de 760 000 abonnés, n’est pas bien passé. “Tu ne sais pas perdre», lui a par exemple répondu un internaute qui n’a pas remarqué que le compte du coach était @LuisEnrique21. “Dégage du Barça», peut-on également lire. Bonne Saint-Valentin.

La démolition du Vicente Calderon a officiellement débuté

 

 

E.R.