Opération reconquête au PSG. Face à l’OL, pour son premier match à domicile depuis la tragique remuntada du Barça, le club parisien a pu compter sur ses “vrais” supporters et une tribune présidentielle toujours bien garnie. 

 

 

Tous les “fans” n’ont pas quitté le navire. En dépit de la claque infligée par le Barça, le Parc des Princes était rempli de supporters venus renouer avec un PSG encore en convalescence. Avec le sourire du comédien qui vient de faire un carton – son dernier film, Alibi.com, a déjà fait presque 3 millions d’entrées – Philippe Lacheau étaient de ceux-là en tribune présidentielle. Le tout sans alibi puisqu’il était aux côtés de sa compagne, Elodie Fontan, ainsi que son acolyte Tarek Boudali, également à l’affiche du film.

 

Antoine Griezmann parle religion : "Je baigne dedans depuis tout petit"

Au casting de ce PSG-OL qui s’est bien terminé – victoire 2-1 avec des buts de Rabiot (34′) et Draxler (40′) après l’ouverture du score de Lacazette (6′) – on retrouvait également Gad Elmaleh, son frère Arié Elmaleh et son fils Isaac, visiblement en pleine compétition de selfies avec JoeyStarr dont le narcissisme n’a pas trop fait marrer Nicolas Sarkozy, assis derrière lui. Mais cette fois, l’ex-président n’a pas provoqué un scandale.

 

 

JMA et le Printemps du cinéma

La guest-list était également complétée par Ophélie Meunier, Pierre Sarkozy, Patrick Bruel, Dan Carter, Jean-Luc Reichmann, Pascal Obispo, Ary Abittan ou encore l’humoriste Fary. Évidemment présent pour son équipe, Jean-Michel Aulas aurait quant à lui dû privilégier une séance à 4 euros pour le Printemps du cinéma au lieu de s’infliger la performance de Memphis Depay. Il paraît qu’Alibi.com vaut le coup.

 

S.St.