Invité d’un podcast, l’ex-ailier irlandais Damien Duff a lâché quelques dossiers sur son passage à Chelsea (2003-2006). 

 

15 ans après, même Mourinho pourra se marrer en écoutant ça. Passé par Chelsea au début de l’ère Abramovitch, le temps de remporter (entre autres) un doublé coupe-championnat, Damien Duff a aussi pu faire quelques belles soirées à Londres. C’est ce que vient d’avouer l’ex-ailier de Chelsea, où le vestiaire était très porté sur la boisson malgré ses perfs. “Même quand on jouait 60 ou 70 matchs par saison, on sortait en ville et on se saoulait, se souvient-il au micro d’Open Goal. On sortait tout le temps. Certains joueurs étrangers allaient et venaient. Ils sortaient sans boire et se sentaient bien le lendemain, alors que les mecs britanniques, irlandais et islandais sortaient et se mettaient minables. C’était chaque semaine. C’était la norme. (…) Cela créer un bon lien entre tout le monde.”

 

Claude Puel et l'adaptation en Angleterre : "Ma femme n'a pas encore de vie sociale"

 

Désormais coach adjoint de la sélection irlandaise, Duff va même plus loin en citant quelques noms. “Je n’ai jamais voulu faire partie du groupes des Anglais, raconte l’ex de Blackburn. Ils s’appelaient toujours ‘The Bulldogs’, il y avait Bridgy (Wayne Bridge), Lamps (Lampard), JT (Terry), des membres du staff médical anglais. Eidur (Gudjohnsen) y a participé. En tant qu’Irlandais, je me disais: ‘Je veux faire partie de votre groupe mais ne m’appelez pas un bouledogue‘”. On espère que les joueurs de Lampard se portent quand même mieux aujourd’hui.