Quand David Luiz charrie Hatem Ben Arfa, c’est évidemment sur son poids. Et c’est évidemment drôle.

 

 

Après avoir eu le droit aux moqueries de Twitter sur son poids, Hatem Ben Harfa se fait maintenant charrier par… David Luiz.

 

« Pour l’entraînement, c’est le dernier mais pour manger, c’est le premier », a lâché le défenseur brésilien, sous les yeux de PSGTV et surtout de sa victime. Mais si la punchline est réussie, le bizut HBA ne s’est pas laissé faire. « Lui, quand il faut manger, c’est un lion. Mais pour l’entraînement, c’est un chat », a répliqué l’international français. BOOM, 1-1.

Contrôles ratés et passements de jambe : Usain Bolt nous a encore régalé pour ses débuts en Australie

 

Nasser voudrait pas produire un buddy movie ?