Rarement animée, la conférence de presse post-match de Luis Enrique a cette fois donné lieu à une surprise. Après Barça-Valence (4-2), un journaliste s’est carrément… endormi pendant que le coach espagnol évoquait la rencontre. 

 

Chiantes, les conférences de presse de Luis Enrique ? C’est peut-être l’avis de ce journaliste qui a choisi de dormir pendant que le coach espagnol analysait le match Barça-Valence (4-2), dimanche soir. Mais manque de bol, l’entraîneur du Barça l’a vite repéré. “Regardez, un mec endormi à la conférence de presse, jamais cela ne m’était arrivé !, s’esclaffe Lucho, entre surprise et amusement. C’est la première fois… Qu’est-ce que je suis en train de raconter… Bonjour, ça va ?”, tente-t-il pour tenter de le réveiller. Le tout avec le sourire comme pour rappeler que sa relation avec les journalistes s’est réchauffée et qu’il est plus détendu depuis l’annonce de son départ et la remuntada.

 

Salma Hayek est déçue par la tribune VIP du Stade rennais

 

Problème de décalage horaire pour le journaliste ? Le reporter en question est en effet Américain. Quelques minutes plus tard et les yeux enfin ouverts, Steve Futterman, correspondant pour CBS, a assumé sa petite sieste. “Règle numéro un quand on couvre un match du Barça – ne PAS s’assoupir pendant la conférence de presse post match de Luis Enrique #oops #jelaifait”, a tweeté le journaliste. Pas sûr que l’histoire ce serait aussi bien terminée s’il s’était assoupi après PSG-Barça (4-0).

 

 

N.S.