Le 14 février, Presnel Kimpembe mettait tout le monde d’accord au Parc des Princes, en muselant Lionel Messi pour son premier match de Ligue des Champions face au Barça. Bien moins impressionnant sur son dernier selfie, le joueur de 21 ans s’est fait totalement troller.

 

Ceux qui suivent Presnel Kimpembe sur les réseaux sociaux savent que le jeune footballeur de 21 ans peut se comporter comme un vrai gamin. Mais au point de regarder des dessins animés pour enfants ? Possible, à en juger par son dernier selfie sur les réseaux sociaux. Car malgré son « Bruh » en légende et sa air thug, le jeune défenseur du PSG a oublié un détail. En arrière-plan, on y voit un écran d’ordinateur visiblement branché… sur une vidéo Nickelodeon Junior, la chaîne de télévision destinée aux 3-7 ans. Alors le joueur s’est naturellement fait troller.

 

 

Top 4 des posts les plus anti-madridistes d'Arturo Vidal sur Instagram

« Il boude parce que les Totally Spies c’est fini »

Extraits : « Nickelodeon junior meskin 😂 il boude parce que les Totally Spies c’est fini », « Tu regardais sur Nickelodeon Junior ? », « Wesh tu regardes Nickelodeon Junior gros, c’est quoi ça », « Nickelodeon junior, il est jeune le Presnel », peut-on par exemple lire parmi les commentaires.

 

Bruh 😒

Une publication partagée par Presnel Kimpembe (@kimpembe3) le

 

 

Thiago Silva reprend sa place

Mais son amour pour les dessins animés n’a pas empêché Presnel Kimpembe de jouer comme un vétéran pour son premier match de Ligue des Champions contre le Barça, le 14 février dernier. « Je tiens à lui faire une mention spéciale. C’est un joueur formé au PSG, qui a su qu’il allait être titulaire la veille du match. Il devait montrer ses qualités et il a fait un grand match », lâchait Patrick Kluivert, le directeur du foot au PSG, en fin de match.

 

Demain, si c’est Thiago Silva qui devrait reprendre sa place en défense lors du huitième de finale retour, le joueur franco-congolais, qui avait involontairement provoqué une polémique entre Blaise Matuidi et Julian Draxler, sera sur le banc pour soutenir ses partenaires. Et si l’équipe d’Unai Emery se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, il y en a un qui risque de fêter ça devant un nouvel épisode de Dora.

 

Départ pour Barcelone ✈️ Avec le frero @adrienrabiot_25 😌 #TitiParisiens#Psg 🔴🔵

Une publication partagée par Presnel Kimpembe (@kimpembe3) le

 

E.R.