Le PSG sait comment attirer de nouveaux supporters. Après Blaise Matuidi vendeur à la boutique du club, c’est Serge Aurier qui s’improvise masseur avec un fan, dans un spot pour le site myparissaintgermain.fr. Un vrai « bon gars ».

 

Serge Aurier aura tout fait au PSG. Latéral droit, ambianceur et maintenant kiné pour une courte vidéo diffusée par le club parisien sur Instagram. À voir le visage un peu crispé du fan allongé sur la table de massage, l’ancien défenseur du RC Lens est plus doué avec une chicha entre les doigts. Pour partir, l’heureux supporter a quand même le droit à un check de l’international ivoirien.

 

 

 

L’après chicha du soldat Aurier

Le Parisien revient de loin. Après le scandale Periscope, la condamnation à de la prison ferme ou encore sa célébration polémique en sélection ivoirienne, le footballeur de 23 ans semble bien décidé à changer son image. Il y a quelques semaines, c’est pour Téléfoot et Canal Football Club que l’Ivoirien faisait son mea culpa, assumant ses erreurs et assurant que s’il devait refaire un Periscope ce sera « avec des amis en train de rigoler tranquillement et sans les mêmes mots ».

 

Le joueur formé à Lens  a vécu des sales moments et ne semble pas près de vouloir réitérer l’expérience. S’il a pu compter sur le soutien du président du club et sur celui de ses proches, et de son ami Adrien Rabiot, aujourd’hui, lui seul peut prouver qu’après tout, tout comme Laurent Blanc, c’est un « bon gars ».

 

Bientôt toutes ces polémiques seront oubliées et Serge Aurier pourra sûrement même obtenir la nationalité française par filiation. Et contre un petit massage, même Claude Guéant ne saurait lui refuser.