Héros de la qualif’ de Norwich face à Tottenham en Cup, Tim Krul a eu droit à un assistant spécial pendant les tirs aux buts : sa gourde.

 

Dans la légende des tirs aux buts. Déjà connu pour sa perf’ au Mondial 2014, quand Van Gaal l’a fait entrer juste pour la séance et sortir le Costa Rica, Tim Krul a rappelé qu’il adorait l’exercice, en 8e de la Cup contre Tottenham (1-1). Le Hollandais a encore fait deux parades décisives, mais il a cette fois été aidé par des antisèches sur sa gourde pour stopper les tirs de Parrott et Gedson. Droite pour le jeune irlandais, gauche pour le milieu portugais : ses notes ont indiqué le bon côté à chaque fois. Et tant pis pour les deux erreurs concernant Lamela et Lo Celso.

 

 

 

Avec le coach, on fait nos devoirs et je les avais sur ma gourde”, a expliqué Tim Krul (31 ans) au coup de sifflet final. Le portier, qui a d’ailleurs imité l’idée de Pickford au Mondial 2018, avait d’autant plus à coeur de bien faire qu’il n’avait arrêté que 2 tirs aux buts (hors séance) sur les 20 derniers de sa carrière depuis 2012. “Tout le monde dit que je suis fort aux penalties donc je savais qu’il fallait que je commence à en arrêter”, a-t-il reconnu, même si les deux derniers étaient dans le même match, contre Man U. en octobre. Van Gaal doit être fier de lui.