Le pape François n’est pas le seul supporter connu de San Lorenzo. Il y a aussi l’acteur Viggo Mortensen qui a profité de sa présence aux Oscars pour rappeler son amour fou du club argentin.

 

Viggo Mortensen n’a loupé l’occasion. Sur le tapis rouge des Oscars, le comédien nommé pour Captain Fantastic est passé au micro de la chaîne TNT America Latina. Mais au lieu de se contenter de parler de son film et de sa joie d’être là, l’Américain ayant passé une partie de son enfance à Buenos Aires aussi glissé un mot sur le club dont il est fou d’amour : San Lorenzo. “Je crois que vivre en Argentine m’a donné un plus grand sens de l’humour, a-t-il expliqué sur le red carpet de la cérémonie. Et d’autant plus en étant supporter de San Lorenzo, qui a souffert, car nous rions quand nous perdons et quand nous gagnions” a poursuivi l’ambassadeur du club, battu par Casey Affleck pour Manchester by the Sea, dans la catégorie meilleur acteur.

 

 

Quand la BBC s'intéresse au phénomène Mohamed Henni

Viggo le corbeau

À quelques mètres du duo Laurent Weil-Didier Allouch et ses “for Canal+ french tiveeeeeeee », Viggo Mortensen ne s’est pas arrêté là puisqu’il a même montré à la caméra un écusson de San Lorenzo. “Je ne suis pas qu’Argentin, je suis Cuevo (Corbeau, le nom des supporters du club basé à Buenos Aires, ndlr) et c’est le plus important », a ajouté celui qui portait aussi sur son costume une broche représentant cet oiseau. Dommage que l’Oscar du meilleur supporter n’existe pas.

 

 

 

V.L.