Depuis le retour de la Serie A, les meilleurs joueurs de la saison dernière ont accepté de porter un badge spécial. Hormis CR7. 

 

C’est le nouveau privilège accordés aux cracks du Calcio. Sacrés meilleur joueur de la saison 2018/19 dans leur catégorie, Handanovic (gardien), Koulibaly (défenseur), Milinkovic-Savic (milieu), Quagliarella (attaquant), Zaniolo (jeune) et bien sûr CR7 (MVP) ont le droit d’arborer un nouveau badge, inspiré par le logo de la Serie A flambant neuf. Un patch que tous ont accepté de porter dès la première journée de championnat – Quagliarella l’avait déjà inauguré un peu plus tôt en Coupe d’Italie -, sauf un : CR7.

 

 

 

 

 

 

Face à Parme (0-1, but de Chiellini), le quintuple Ballon d’or portait en effet le maillot third de la Juventus sans signe distinctif et sans que l’on sache vraiment pourquoi. Pas envie de se mélanger aux autres cracks ? Dur à dire, mais le Portugais en a déjà un joli sur le maillot : celui du champion d’Italie.