Samedi, 550 élèves seront dans les tribunes de Man City-Brighton, en demi-finale de la Cup, grâce à Raheem Sterling. Classe. 

 

Comment ne pas aimer Sterling cette saison ? Devenu un vrai top player sous Guardiola, l’ailier de City enchaîne aussi les actions de classe en dehors de l’Etihad Stadium. Déjà auteur de plusieurs sorties salutaires sur le racisme et le traitement des tabloïds envers les joueurs noirs, l’ex des Reds se fait cette fois remarquer avec un cadeau envers l’école d’Ark Elvin, dans la banlieue de Londres (nord-ouest). Grâce à lui, 550 élèves assisteront à la demi-finale Man City-Brighton dans le mythique Wembley, en plus d’une rencontre prévue au centre d’entraînement de City.

 

 

Raheem voulait faire quelque chose pour les enfants de son ancienne école, donc il s’est renseigné auprès du club pour savoir ce qui était possible, explique un proche au Daily Mail, tabloïd pourtant habitué à montrer une toute autre image de Sterling (24 ans). Cela résume bien le genre de mec qu’il est. Il n’a pas voulu ébruiter ça ou attirer l’attention, c’était juste quelque chose de normal à faire pour lui”.

 

 

L’international anglais, qui a prévu de payer tous les frais de cette sortie scolaire un peu spéciale, a grandi dans un quartier non loin de Wembley, après être arrivé de Jamaïque à 5 ans. “À Wembley, je ne vivais pas dans le plus chic des coins mais c’était incroyable pour moi. J’ai adoré grandir là-bas”, disait-il il y a quelques mois. Samedi, 550 élèves risquent d’adorer aussi.