Raphaël Varane n’oubliera plus d’activer son alarme. Le défenseur du Real Madrid a été cambriolé pendant qu’il affrontait le Borussia Dortmund mercredi soir. 

 

Classique à l’OM, le cambriolage d’un joueur pendant un match s’est cette fois produit à Madrid. Mercredi, alors que Raphaël Varane affrontait Dortmund (2-2), plusieurs malfrats se sont introduits dans sa maison, située dans le quartier chic d’El Encinar de los Reyes. Selon le quotidien El Mundo, ils auraient dérobé des bijoux, des espèces (3.800 euros) ou encore des vêtements pour un butin estimé à 70.000 euros. Le préjudice pourrait toutefois être revu à la hausse.

 

Les cambrioleurs auraient repéré la maison de Raphaël Varane depuis plusieurs jours et savaient bien entendu qu’il disputait un match mercredi. Ils ont également bénéficié d’un coup de pouce involontaire du défenseur des Bleus qui aurait… oublié d’enclencher l’alarme et les caméras de surveillance, comme il l’aurait confié à la police. Un oubli qui lui aura coûté un peu cher.

Le pote de Cristiano Ronaldo, Badr Hari, retourne en prison

 

 

Un match nul décevant

Mais c’est surtout cette soirée de mercredi qu’il faudra désormais oublier. Car sur le terrain, face au Borussia Dortmund, Raphaël Varane et ses partenaires ont quelque peu déçu leurs supporters. Après avoir mené 2-0, les joueurs de Zinedine Zidane ont été tenus en échec et finissent deuxième de leur groupe en Ligue des champions derrière les Allemands.

 

Si cela fait un peu tache, ce n’est toutefois pas une si mauvaise nouvelle pour le Real Madrid. Car au tirage au sort du tour suivant, le club madrilène pourra tomber sur Naples, la Juventus, Arsenal, Leicester ou encore Monaco et surtout des gros clubs comme le PSG, Manchester City ou encore le Bayern Munich, également deuxièmes de leurs groupes respectifs.