Reparti de Bernabeu avec un doublé mardi (2-2), Emmanuel Dennis (Bruges) a aussi fait grogner les fans du Real avec une célébration CR7. Et il a expliqué son geste. 

 

Avec le quadruplé de Gnabry, c’était l’autre grosse perf’ de la soirée. Auteur d’un doublé improbable – double contact involontaire puis lob en trébuchant façon fin de nuit alcoolisée – Dennis a en plus soigné la célébration du 2e avec une CR7. Un troll pour les socios qui cacherait une forme d’hommage au Portugais. “Je suis fan de Cristiano depuis toujours et je n’ai pas aimé qu’il soit parti du Real, a expliqué le jeune buteur nigérian après coup. Donc je voulais montrer qu’il leur manquait quelque chose”, a assuré celui qui a poussé un Courtois malade à rester au vestiaire à la mi-temps.

 

 

 

La pilule passera peut-être mieux pour les socios du Bernabeu, sûrement ravis d’apprendre que Dennis (21 ans) va désormais se faire tatouer après cette grosse soirée, comme il l’avait promis en cas de but. “J’imagine que je vais devoir me faire faire deux tatouages en fait”, a-t-il assumé après le match. Tant qu’il y a un “SUUUUUUU” parmi les deux, ça nous va.