Comment faire quand on a beaucoup moins de talent qu’un Zlatan ou un Messi ? Certains ont trouvé la solution : tout tenter pour leur ressembler physiquement. Retour sur le meilleur et le pire des sosies de footballeurs découverts en 2016. 

 

 

Alexandre est… Antoine Griezmann

La légende veut que nous ayons tous un sosie quelque part dans le monde. Mais certains n’ont plus besoin de chercher à l’instar d’Antoine Griezmann. À Lyon, un étudiant de 18 ans se fait connaître comme le sosie du joueur de l’Atletico Madrid, né à quelques kilomètres de là, à Mâcon. Et il veut même en profiter… « avec les filles », surtout depuis l’Euro 2016. « Ça me permet de parler à tout le monde et c’est pas mal avec les filles, j’en joue un peu, confiait-il à Public. On m’invite aussi à des soirées, je pense que ça me rend juste plus sympathique aux yeux des gens ! Ça peut paraître prétentieux mais j’aimerais beaucoup déposer une marque… apprendre à utiliser mon image ! ». Même physique et même ambition ?

 

Capitaine de l'Atalanta Bergame, Alejandro Gomez a reçu un... disque d'or

L’égalité n’est jamais acquise; c’est toujours un combat 💪🏼🇫🇷

Une photo publiée par alex_LR (@alexandre_ag7) le

 

 

Alan est… Claudio Ranieri

Alexandre n’est pas le seul à miser sur son statut de sosie pour booster son capital séduction. L’histoire a régalé les tabloïds britanniques : un Écossais de 56 ans et sosie quasi-parfait de Claudio Ranieri, a a profité de la hype autour de Leicester pour pécho. « Je crois que j’ai couché avec 26 filles en un peu plus d’une semaine, a confié Alan Ashcroft, électricien au chômage, en mai dernier. À chaque fois que je sors de l’hôtel, je suis accosté par des femmes. Je n’ai jamais connu ça de ma vie ». Avant de préciser : « Je veux que les gens sachent que je ne mens jamais aux femmes. Je n’ai jamais dit que j’étais Ranieri, c’est juste qu’elles le pensent et que je ne les contredis pas ». Fake ou pas, c’est une très belle histoire.

 

 

 

Ruben est… Neymar

En septembre 2015, Ruben, un sosie de Neymar avec un peu plus d’acné, profitait aussi de sa ressemblance avec le joueur pour essayer de séduire la gente féminine. Mais d’une façon moins gentleman qu’Alan Ashcroft, pour un “canular” organisé dans les rues de Londres par BarryBeeTV. L’objectif ? Obtenir des baisers de la part de jeunes filles dans la rue, vêtu de la tenue du Barça. Forceur Barça.

 

Late night 🌙 #AcneSucks

Une photo publiée par R M O (@princerubenn) le

 

 

On préfère Barry Cotter (16 ans), un autre sosie du Brésilien, qui avait signé en août 2015 chez les jeunes d’un club de première division irlandaise, Limerick FC.

 

Barry Cotter, le sosie de Neymar qui a signé à Limerick

Barry Cotter, le sosie de Neymar qui a signé à Limerick – Twitter

 

 

Shanta est… Cristiano Ronaldo

Avec ses millions de fans dans le monde, Cristiano Ronaldo se devait d’avoir un sosie digne de ce nom. Et ce titre revient sans hésitation à Shanta, un Danois de 18 ans qui fait tout pour ressembler au footballeur mais également pour l’approcher. Après ses nombreuses tentatives au centre d’entraînement madrilène, il est aujourd’hui reconnu par son idole. « Certains pensent que je suis fou, mais c’est simplement qui je suis, confiait-il au Daily Mirror. La raison pour laquelle je veux lui ressembler, c’est qu’il est riche, célèbre et a une vie de rêve. » Comme son héros, il tape aussi dans le ballon mais au club d’Odense Boldklub. Pour ses 19 K abonnés sur Instagram, Shanta imite les poses de CR7 et se sert même de son petit frère pour remplacer Cristiano Jr., le fils du footballeur. Seul bémol : le Portugais y va quand même plus franchement sur l’épilation de ses sourcils.

 

Have a great Sunday 😜👍⚽️🔝🔝

Une photo publiée par Shanta Ronaldo (@shantaronaldo) le

 

 

 

Un agent des stations est… Zlatan Ibrahimovic

Le sosie de Zlatan Ibrahimovic, lui, n’est peut-être pas un fan du Suédois. On ne connaît pas son nom mais c’est un agent de station repéré en 2015 par @LeKouss sur Twitter et ressemblant comme deux gouttes d’eau à l’ex-attaquant du PSG.

 

 

Mais en septembre dernier, c’est sur la pelouse d’Old Trafford que l’attaquant de Manchester United est tombé nez à nez face à un sosie qui avait fait irruption en plein match, contre Leicester. Avant d’être attrapé par les vigiles, il a été repoussé par l’attaquant suédois. I Am Zlatan.

 

 

 

Un agent de sécurité est… Sergio Ramos

C’était en 2015 mais on ne s’en lasse pas. Car cette année-là, on a découvert que Sergio Ramos pouvait croiser son sosie dans un supermarché de Tenerife (Espagne). Après qu’un internaute lui a fait remarquer sa troublante ressemblance avec un agent de sécurité, le défenseur espagnol s’était fendu d’un tweet plein d’humour : « Je tiens officiellement à démentir ma signature chez Mercadona ». L’histoire ne raconte pas si l’agent de sécurité n’intervient lui aussi qu’après la 90eme minute.

 

 

 

Matze est… Franck Ribéry

Ressembler à Franck Ribéry, lui, c’est son métier. Son nom est Matze Knop et c’est un comédien allemand. Le crack du Bayern Munich est devenu la star de ses spectacles d’imitation, Diagnose Dicke Hose. En vrai pro, il confiait à L’Équipe se maquiller longuement pour imiter le joueur. « Je dois d’abord préparer le front, ça dure déjà une heure. Jusqu’à ce que la perruque soit mise et le visage maquillé – il a souvent une petite barbe – cela prend bien deux heures », expliquait celui qui a rencontré Ribéry sur un plateau télé.

 

Mais pour la reprise de Champs Elysées, non, désolé, ce n’est pas lui qu’il faut blâmer.

 

Matze Knop, humoriste allemand, transformé en Franck Ribéry

Matze Knop, humoriste allemand, transformé en Franck Ribéry – Capture d’écran

 

 

 

Lee est… Jamie Vardy

Lee Chapman, sosie de Jamie Vardy, n’a sûrement pas envie d’en faire un one-man-show. Après avoir été sous le feu des projecteurs au moment de la hype et de la Premier League remportée par Leicester City, sa vie a tourné au cauchemar. Alors qu’il avait décidé de quitter son job pour devenir le sosie officiel du joueur, l’ancien postier avait reçu des pressions de l’agent du joueur. L’attaquant de Claudio Ranieri et son épouse, Becky Vardy, ont ensuite tous deux bloqué Chapman sur les réseaux sociaux avant que ce dernier ne reçoive des insultes dans la rue au moment des rumeurs de départ du crack des Foxes vers Arsenal.

 

Finalement, Vardy est resté au club et il fera bientôt l’objet d’un biopic. Malheureusement pour Lee Chapman, Hollywood n’a pas pensé à lui mais à Louis Tomlinson.

 

 

 

Un Brésilien est… Lionel Messi

En 5 jours à peine, ce Brésilien a gagné 2000 abonnés sur Twitter, en octobre dernier. Pourquoi ? Parce qu’il ressemble à Lionel Messi. Sous le pseudonyme de « @sosiamessii », il s’est autoproclamé sosie officiel de La Pulga. « Je ressemble à Messi !, écrit-il dans sa bio. J’ai fait ce profil pour montrer notre ressemblance. Avant je trouvais ça un peu bizarre mais maintenant j’adore cette nouvelle célébrité ». Une célébrité à nuancer presque autant que la ressemblance puisqu’aujourd’hui, @sosiamessii n’est suivi que par 6590 personnes malgré ses efforts à coup de montages aux côtés de Luis Suarez, de teinture blonde, et de vidéos où il chante. Niveau modestie, il est finalement bien plus proche de CR7 que de Messi.

 

 

 

Jack est… David Beckham

Enfin, la Palme du pire sosie devrait revenir à celui de David Beckham. Jack Johnson, 19 ans, a dépensé près de 23 000 euros, notamment en chirurgie esthétique, pour ressembler à l’ex-légende de Manchester United. En septembre dernier, il prévoyait de dépenser encore 35 000 euros pour atteindre son but ultime. Malheureusement, le verdict est tombé : on est toujours plus proche de Jul que du footballeur.

 

 

V.L.