Sale fin d’année 2016 pour Roberto Firmino, dont la maison a été cambriolée en son absence. Plus de 80 000 euros de bijoux et de vêtements lui ont été dérobés.

 

Avec un cambriolage et une arrestation pour conduite en état d’ivresse, Roberto Firmino finit l’année avec un doublé dont il se serait bien passé. Environ 80 750 euros (70 000 livres) de bijoux, montres et vêtements ont été dérobés à l’attaquant de Liverpool le 22 décembre dernier, selon le Daily Mail. Visiblement, certains ont eu droit à un beau Noël.

 

Comme souvent, les malfrats ont d’abord fait du repérage et rodaient déjà depuis quelques temps autour de la maison du Brésilien. « Ils ont attendu qu’il sorte, a expliqué une source proche du dossier au journal anglais. C’est probablement le même gang qui avait déjà été stoppé en pleine tentative de cambriolage. »

Le pote de Cristiano Ronaldo, Badr Hari, retourne en prison

 

Pris en charge par Liverpool

Cette fois-ci, c’était donc la bonne tentative pour eux. Après avoir attendu le départ de l’international brésilien et de sa famille, les voleurs ont pu pénétrer chez lui et à leur retour, Roberto Firmino et sa femme Larissa ont pu découvrir la mauvaise surprise. Parents de deux jeunes enfants, une petite fille d’1 an et un nouveau-né, ils ont préféré quitter les lieux. Le club a installé le couple et leurs enfants à l’hôtel quelques jours, avant que la famille ne retrouve sa maison. Un membre de la sécurité du club veille désormais sur eux.

 

👧🏻👶🏻 #mybabies❤️

Une photo publiée par Roberto Firmino (@roberto_firmino) le

 

 

 « Secoué » et arrêté en état d’ivresse

Deux jours après le cambriolage, Roberto Firmino était arrêté par la police pour conduite en état d’ivresse, en plein centre de Liverpool durant la matinée du 24 décembre. « Secoué » par le cambriolage, le Brésilien de 25 ans avait-il décidé de noyer sa peine avec quelques Caïpirinhas ? Avant le groupe de malfrats ayant cambriolé sa maison, qui n’a toujours pas été arrêté, l’ex-attaquant d’Hoffenheim devra comparaître devant la justice le 31 janvier. Une convocation qui tombe mal puisque c’est le jour où les Reds (2eme) affrontent le leader Chelsea pour le compte de la 23e journée de Premier League.

 

👨🏻👧🏻👰🏼

Une photo publiée par Roberto Firmino (@roberto_firmino) le

 

V.L.