Libre depuis la fin de son contrat aux Émirats Arabes Unis, Royston Drenthe se remet à la musique. L’ex-défenseur du Real Madrid présente son premier single sous un nouveau nom.

 

Après son pote Ryan Babel ou encore Memphis Depay, c’est Royston Drenthe (29 ans) qui se remet à rapper. Ayant pas mal de temps à tuer depuis la fin de son aventure aux Émirats Arabes Unis et surtout depuis qu’il enchaine les expériences hasardeuses, l’ancien grand espoir des Pays-Bas vient de sortir un premier single sous le nom de Roya2Faces. On vous laisse juger le morceau, intitulé Paranoia et produit par JiandroBeats, mais l’accent néerlandais pique un peu les oreilles. Écouté plus de 36 000 fois, le titre est moyennement accueilli sur YouTube avec quasiment autant de pouces levés que baissés. Quant aux commentaires, beaucoup se demandent comment on peut passer du Real Madrid à ça.

 

Disparu depuis le Real Madrid

C’est pourtant ce qu’il s’est passé pour Royston Drenthe, qui avait déjà fait un featuring avec son ami U-Niq il y a quelques années. Grand espoir de Feyenoord, l’ex-héritier de Giovanni van Bronckhorst a 20 ans quand il signe au Real Madrid pour 14 millions d’euros en 2007. Mais entre méforme et problèmes extra-sportifs, l’arrière gauche ne confirme jamais son potentiel en trois saisons. La suite ressemble à une lente descente aux enfers avec deux prêts à Hercules et Everton, puis des transferts passés inaperçus en Russie (Alania Vladikavkaz), en Turquie (Kayceri Erciyesspor) et enfin aux Emirats Arabes Unis (Baniyas SC) en 2015. Memphis Depay sait ce qui lui attend s’il ne score pas.

Quand la BBC s'intéresse au phénomène Mohamed Henni

 

 

 

Sepa the main man ❤ #motion #nieuwemotion #2faces #roya2faces

Une photo publiée par Royston Ricky Drenthe (@roya2faces) le

 

V.L.