Après Antoine Griezmann, c’est Adil Rami qui vient de se faire chambrer par le basketteur Rudy Gobert.

 

Il ne s’arrête jamais. Après avoir envoyé une petite pique à Antoine Griezmann il y a quelques jours, l’invitant à “rester dans son sport”, suite aux tweets de ce dernier sur la NBA, Rudy Gobert a récidivé. Dans une interview accordée à Eurosport, le basketteur s’en est cette fois pris au défenseur Adil Rami qui vient d’arriver à l’OM : “Adil Rami, je lui prends sa place. Si je viens à l’OM, je le mets sur le banc“, a-t-il lâché, parlant évidemment “au second degré”.

 

 

Rudy Gobert a également parlé de son ami Antoine Griezmann, à qui il fera la bise à une seule condition : “S’il change de coup de cheveux, oui, peut-être…” a blagué le joueur de Utah Jazz. Il a également rajouté que son échange sur Twitter avec l’attaquant de l’Atlético Madrid était amical : “Ce n’est pas un clash, on s’est juste charriés. On s’est vus quelques jours avant avec Antoine à Los Angeles, c’était plus amical qu’autre chose sur Twitter, il n’y a rien de sérieux dans cette histoire.” Ouf, alors.