Une semaine avant la polémique et le piratage de son compte Twitter par sa compagne Anara Atanes, Samir Nasri profitait de sa famille à Los Angeles. 

 

Los Angeles, ce n’était pas que des embrouilles pour Samir Nasri. Avant de se faire pirater son compte par Anara Atanes, furieuse de le voir fricoter avec une infirmière du désormais fameux Drip Doctors, le milieu du FC Séville chillait tranquillement avec sa famille. Au programme : découverte de Hollywood avec ses frère et soeur ou le calme avant la tempête.

 

Car s’il est plutôt abonné aux sorties nocturnes avec des « filles de », Samir Nasri peut aussi sortir son costume de grand frère super sympa pour une journée à Los Angeles. Vans old skool aux pieds – désolé les amoureux du skate-punk – comme son amie Sofia Richie, l’ex-milieu de l’OM a été vu dans les rues de la Cité des Anges aux côtés de sa petite soeur Sonia, et de l’un de ses petits frères, Walid – qui a un frère jumeau, Malik – pour un peu de shopping en famille. OKLM.

Au fait, qui est Cora Gauthier, la compagne de Karim Benzema ?

 

 

Sonia Nasri, douée en défense

Un cadeau de Noël avant l’heure pour Sonia et Walid Nasri, visiblement contents de leur razzia à The Grove, célèbre mall de L.A. La première le méritait bien, elle qui ne manque jamais une occase de le soutenir et de défendre l’ex-joueur des Bleus. Dans un style assez franc et finalement peu éloigné de celui de son grand frère. « Mais ce que vous comprenez pas c’est qu’il en a rien à foutre de l’équipe de France lui il fait sa vie tranquille, écrivait-elle le 10 septembre, depuis Marseille. C’est eux qui parlent de lui non stop c’est eux qui lui inventent des comportements rav avec caractère ou pas », ajoutait la fan de Justin Bieber et PNL. La famille avant les amis, pour Sonia, c’est moins d’ennuis. En revanche, rien sur l’affaire Drip Doctors, sûrement soumise à une interdiction aux moins de 18 ans.

 

 

Pas loyal avec sa famille ?

Depuis le 28 décembre et une fin d’année compliquée, Samir Nasri a pourtant bien besoin de soutien public. Revenu au sommet de sa forme avec Séville et visiblement assagi, l’ex-milieu est retombé dans ses travers pour la énième fois avec une grosse polémique sur Twitter. Entre deux ou trois insultes, sa compagne Anara Atanes a hacké son compte pour l’accuser d’avoir eu des relations tarifées avec une infirmière de Drip Doctors à Los Angeles et d’être « une horrible personne qui n’est ni loyale avec sa famille ni avec sa compagne depuis quatre ans ». Avec Sonia et Walid, Nasri a pourtant prouvé qu’il était QLF.

 

N.F.