Sergio Araujo refait des siennes. L’attaquant argentin de Las Palmas aurait conduit en état d’ébriété quelques heures avant un entraînement.

 

Pressenti à Las Palmas, Jesé n’aura peut-être pas trop de mal à faire oublier Sergio Araujo. Enchaînant les polémiques depuis quelques mois, l’attaquant argentin de 24 ans a récidivé selon Marca, qui cite la radio COPE Canarias. L’ex-joueur de Boca Juniors et du Barça B aurait été contrôlé positif à un test d’alcoolémie sur l’autoroute GC-3 à Las Palmas ce matin, quelques heures avant l’entraînement.

 

Une polémique de plus pour Sergio Araujo qui a déjà été condamné à deux ans de suspension de son permis et à neuf mois de prison en novembre, pour avoir refusé de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie un mois plus tôt. Le joueur de 24 ans, qui a fait appel de cette décision afin de pouvoir continuer à conduire, n’avait pas voulu faire le test avant d’être contrôlé avec trois fois plus d’alcool dans le sang qu’autorisé. En février 2016, l’attaquant et son coéquipier Nauzet Aleman avaient été impliqués dans une grosse bagarre à la sortie d’une boîte de nuit.

Anne-Laure Bonnet (beIN) revient sur le "gros traumatisme de sa vie"

 

 

Une bonne nouvelle pour Jesé ?

Résultat, Las Palmas veut se débarrasser du joueur qui avait enchaîné les buts – plus de 20 – et contribué à la remontée du club en Liga lors de la saison 2014/2015. Le Sporting Gijon aurait montré de l’intérêt pour un prêt mais l’attaquant aurait refusé. La raison ? Sergio Araujo ne veut pas de prêt et veut profiter profiter du transfert afin de gagner plus d’argent. Et ça tombe bien, plusieurs médias chinois parlent d’une grosse offre d’entre 7 et 10 millions d’euros pour le joueur et un salaire triplé.

 

De quoi permettre à Las Palmas d’augmenter son offre pour faire signer Jesé. Car si l’attaquant du PSG désire réellement revenir dans sa ville, le club aurait des difficultés à financer l’opération. Et si Sergio Araujo n’était pas un problème mais une solution ?

 

 

V.L.