Samedi, un supporter sourd et aveugle venu de Colombie a pu vivre le match Barça-Girona au Camp Nou grâce à un langage particulier. 

 

Parmi les 85.000 supporters présents au match, le Camp Nou a accueilli un invité pas comme les autres. Atteint du syndrome d’Usher, qui lui a fait perdre l’ouïe à 9 ans puis la vue six ans plus tard, José Richard Gallego a voyagé depuis sa Colombie pour assister au match Barça-Girona. Un festival de buts (6-1) que ce fan de Millonarios de Bogota a pu vivre grâce à son ami César Daza – par ailleurs supporter… des rivaux de Santa Fè – et un langage des signes tactiles, comme il le fait dans son pays natal depuis leur rencontre en 2015. Face à face, les deux hommes communiquent avec ce langage transmis par les mains et un terrain spécial en relief pour reconstituer les différentes parties du terrain. “C’est merveilleux de pouvoir voir à travers les yeux de César quelque chose de si grand comme le Camp Nou, sentir les lumières, la chaleur des gens…”, a-t-il commenté selon Marca.

 

 

Avant la rencontre, José Richard Gallego (36 ans) a aussi pu rencontrer Yerri Mina, la nouvelle recrue du Barça et premier joueur colombien à porter les couleurs blaugranas, ainsi que Johan Andrés Mojica, autre compatriote qui évolue à Girona. “C’était très spécial de rencontrer Yerri et Andrés”, a expliqué celui qui a également pu fouler la pelouse du Camp Nou avant ce match qu’il n’est pas près d’oublier.