En attendant les hommages à Unai Emery, ce sont les joueurs du PSG qui inspirent toujours les jeunes parents. Selon l’INSEE, Thiago et Edinson ont connu un petit succès dans les maternités en 2015, tandis que Zlatan résiste bien.  

 

Gabriel, Chloé, Léo ou encore Jade… Si ces quatre prénoms ont connu le plus de succès en 2015, les joueurs du PSG ont toujours la cote. Parmi les 12 731 prénoms donnés en 2015, sur 778 691 nouveaux nés, on trouve par exemple 551 Thiago. Un prénom qui a connu un essor à partir de 2012 et l’arrivée de Thiago Motta et Thiago Silva au PSG. Cette année-là, 148 nouveaux nés ont été prénommés ainsi contre 67 seulement en 2011.

 

En 2015, on a également compté 13 Edinson, preuve que le joueur uruguayen n’est pas si mal aimé en France. En revanche, le chiffre est en baisse par rapport en 2014 où l’on recensait 17 nouveaux nés portant le prénom de l’attaquant. Ses meilleures stats depuis l’arrivée d’Unai Emery vont-elles lui permettre d’inverser la tendance ?

Lassana Diarra lance sa boisson isotonique (et met Blaise Matuidi à contribution)

 

 

Griezmann pour sauver Antoine ?

Son ancien coéquipier Zlatan Ibrahimovic est quant à lui toujours présent dans le palmarès. Malgré une légère baisse par rapport à 2013 (33) et 2014 (23), huit parents ont donné ce prénom à leur enfant en 2015. Preuve de plus que le Z a laissé une vraie trace dans la capitale (2012-2016) avant de partir à Manchester cet été.

 

En attendant les résultats de 2016, on met déjà une petite pièce, Euro oblige, sur une augmentation des Antoine, en déclin depuis vingt ans. Et des Didier ?

 

S.St