Sur tous ses posts sur les réseaux sociaux, Thomas Meunier n’oublie jamais de coller le hashtag « TÔTOUTARD ». Mais pourquoi ? Le défenseur belge répond.

 

#TÔTOUTARD, on aurait la réponse. Et ce jour est arrivé, ou plutôt revenu, sur le plateau de Quotidien, l’émission de Yann Barthès. Invité sur TMC, Thomas Meunier n’a pas échappé à la question sur son hashtag préféré, que l’on retrouve aussi bien sur la photo d’un de ses buts au Parc des Princes ou celle d’une nouvelle paire de baskets. « C’est une petite devise que j’ai commencé à mettre quand je suis devenu footballeur professionnel », a expliqué le défenseur belge à Yann Barthès, au lendemain de la victoire contre le Barça. Pas vraiment destiné aux plus grands clubs européens, le Diable Rouge s’est trouvé un précepte pour ne jamais baisser les bras. « C’est un truc pour me motiver. À chaque fois, Tôt ou tard, les choses arrivent quand elles doivent arriver », confie celui qui s’est révélé sur le tard.

 

En octobre dernier, Thomas Meunier avait déjà brièvement évoqué son gimmick. “C’est une manière de dire que tout vient à point à qui sait attendre » et qu’à « un moment donné avec le travail et la persévérance on obtient plus ou moins ce que l’on veut », avait-il confié sur le site du PSG. Amateur d’art et même philosophe ? Le Belge est aussi un fin gastronome à en juger par la dernière variante de son hashtag : #TÔTOUTARDAUXFOURNEAUX, pour accompagner une image du latéral droit avec Blaise Matuidi, Marco Veratti et Julian Draxler, dans les cuisines du restaurant Colonna Créateur de Pizza.

Memphis Depay annonce la sortie d'une biographie

 

En mode pizzaiolo chez Cyril! #meunier #TÔTOUTARDAUXFOURNEAUX

Une publication partagée par Meunier Thomas 💏👪 (@thomas12meunier) le

 

 

Libre « dans la limite du correct »

Si côté terrain, Thomas Meunier s’est fait remarquer en piquant la place de Serge Aurier, c’est sur les réseaux sociaux qu’il a également surpassé l’Ivoirien. Mais visiblement, pas d’affaire Périscope à craindre pour l’ancien de Bruges qui publie ce qu’il souhaite « dans la limite du correct ». Et la communication du PSG dans tout ça ? « S’il y a un problème, je pense qu’ils prendront contact. Il y a toujours des gens qui surveillent notre com mais ce ne sont pas eux qui nous dictent », assure l’international belge. S’il avait réussi à provoquer la colère de son ancien club de Bruges, avec un tweet humoristique jugé déplacé, Thomas Meunier n’a pas encore fauté depuis qu’il est au PSG. On espère pour lui que ça n’arrivera pas. #TÔTOUTARD.

 

Le meilleur des avocats… #bettercallsaul #netflix #TÔTOUTARD

Une publication partagée par Meunier Thomas 💏👪 (@thomas12meunier) le

 

Je fais la course avec une légende… Et ça, c’est beau. #meunier #TÔTOUTARD

Une publication partagée par Meunier Thomas 💏👪 (@thomas12meunier) le

 

 

S.St.