A deux mois de la Coupe du monde, Umbro Brésil a eu une idée assez atypique : habiller ses clubs brésiliens aux couleurs de différentes nations. 

 

Les supporters les plus conservateurs ne vont pas forcément aimer le concept. Mais à l’occasion du Mondial, Umbro a décidé de donner à ses clubs brésiliens des allures de sélection. A l’extérieur, Grêmio pourra par exemple porter un maillot inspiré par l’Uruguay et appelé “Charrua” en hommage aux indigènes qui habitaient Rio Grande do Sul à la frontière du pays d’Edison Cavani.

 

Le maillot de Grêmio en clin d'oeil à l'Uruguay signé Umbro - avril 2018

Grêmio x Uruguay

 

Liverpool sort un maillot blackout en édition limitée

Décimé par un crash aérien en Colombie en 2016, Chapecoense met de son côté ce pays voisin à l’honneur. Les couleurs du drapeau seront bien mises en valeur sur la tenue away du club qui a voulu remercier le peuple colombien pour son soutien.

 

Le maillot de Chapecoense en clin d'oeil à la Colombie signé Umbro - avril 2018

Chapecoense x Colombie

 

La connexion est parfois plus dure à comprendre – hormis au niveau des couleurs – comme avec ce maillot de Cruzeiro en clin d’oeil à l’Islande, celui de Bahia inspiré par la Russie, celui de Santos en référence à l’Angleterre ou la tenue d’Avai en clin d’oeil à la France.

 

Cruzeiro x Islande

Cruzeiro x Islande

 

Le maillot de Bahia en clin d'oeil à la Russie signé Umbro - avril 2018

Bahia x Russie

 

Le maillot de Avai en clin d'oeil à la France signé Umbro - avril 2018

Avai x France

 

Santos x Angleterre

Santos x Angleterre

 

Et forcément, tous les supporters n’ont pas apprécié. Quatre ans après le passage de la Roja au centre d’entraînement du club pour préparer le Mondial, l’Atletico Paranaense devait porter un maillot en clin d’oeil à la sélection d’Andrés Iniesta. Sauf que le maillot d’Umbro a été durement critiqué par les supporters et l’équipe brésilienne a annoncé qu’elle ne l’avait “pas validé” et ne le porterait pas.

 

Le maillot de l'Atletico Paranaense en clin d'oeil à l'Espagne signé Umbro - avril 2018

Atletico Paranaense x Espagne