Légende du foot anglais pour ses perf’ sur et en dehors du terrain, Paul Gascoigne (53 ans) fera l’objet d’un biopic basé sur ses mémoires.

 

S’il y a un joueur anglais qui mérite un film, c’est bien Gazza. Nom culte des 90’s, que ce soit pour ses coups d’éclats balle au pied que bouteille à la main à la Une des tabloïds, Gascoigne vient d’annoncer au Daily Mirror que sa vie serait bientôt portée à l’écran. Et que les chapitres les plus durs, de son enfance chaotique à son alcoolisme, ne seraient évidemment pas esquivés. “Je n’ai rien à cacher. Tout a été écrit dans la presse, le bon et le mauvais”, assure l’ex de Tottenham, qui en avait déjà beaucoup dit dans le livre Gazza: My Story (2005). Cette bio servira de base aux producteurs du film, qui cherchent encore l’acteur pour incarner la légende des Three Lions.

 

 

 

Autre épisode marquant que l’on verra : ses fameuses larmes en demi du Mondial 90 face à l’Allemagne, à cause d’un carton jaune qui l’aurait privé de finale. Le moment où Gascoigne devient une icône nationale. “C’était incroyable, se souvient l’Anglais passé par la Lazio et les Rangers. Partout où j’allais, tout était gratuit. J’allais au restaurant, c’était cher, mais on me donnait tout gratuitement. Je ne voulais plus y retourner pour ne pas qu’ils pensent que je revenais pour manger gratuitement encore”. La suite dans Gazza the movie.