Pour l’expo “Haircut Football Club”, présentée aux Rencontres du 9e art à Aix-en-Provence, des dessinateurs de BD du monde entier ont recoiffé des joueurs mythiques. 

 

Du catogan de Manu Petit aux mèches de CR7 en passant par les expérimentations de Pogba, Neymar ou Grizi : l’art s’incruste aussi dans le foot au travers des coupes de cheveux. Un phénomène ancré depuis longtemps dans la culture du ballon rond, comme le rappelle l’expo “Haircut Football Club” où une cinquantaine d’artistes a refait le portrait de joueurs aux coupes cultes (Valderrama, Cissé, Taribo West, Maradona, Völler…) façon vignettes Panini. Au programme : des volumes XXL, des teintures fluos et des mulets caricaturés pour un effet encore plus LOL que les originaux.

 

expo

Quand la BBC s'intéresse au phénomène Mohamed Henni

 

expoo

 

En tout, cela correspond à un album géant de 250 portraits exposé jusqu’au 25 mai à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence. “On s’amuse à détourner l’esthétique du foot”, explique le directeur artistique du festival, Serge Darpeix, cité par l’AFP. “J’aime jouer avec l’idée des dessins exécutés à la va-vite, ajoute de son côté le dessinateur argentin Rip Gordon. Cela reflète un peu l’esthétique du jeu vidéo Sega Soccer 98 avec son ciel pixelisé”, précise l’auteur qui ne travaille qu’avec “des feutres volés en supermarché”. Autre raison d’aller à Aix-en-Provence : on peut essayer le look Valderrama grâce aux “selfies-cards”. C’est le moment ou jamais.

 

 


Voir cette publication sur Instagram

Les goals en pleine préparation 😊@simon_roussin #haircutfootballclub #bdaix #festival2019 #expo

Une publication partagée par Rencontres du 9e Art (@bdaix) le

 


Voir cette publication sur Instagram

Vayne Wooney joueur de l’équipe @nikol.illustration 😜 #haircutfootballclub #bdaix #festival2019 #expo

Une publication partagée par Rencontres du 9e Art (@bdaix) le