Les enfants d’ex-footballeur adorent la chanson. Dans The Voice samedi, on pourra entendre Lily Berry, dont le papa a été footballeur et a même joué avec le père d’un des coachs de l’émission de TF1.

 

M.Pokora ne sera plus le seul lien entre le foot et The Voice. Fils d’André Tota, passé par les Girondins et le TFC, le nouveau coach de l’émission de TF1 va pouvoir croiser Lily Berry. La jeune chanteuse est la fille de Dario Grava, défenseur de l’OGC Nice, qui peut se targuer d’avoir éliminé le Barça de la C3 en 1973, rappelle L’Équipe. Et demain, elle tentera sa chance aux auditions à l’aveugle du télé-crochet.

 

 « Je n’ai pas gardé contact avec Dédé »

Comme son père a joué avec celui de M. Pokora, André Tota, en fin de carrière à l’AS Strasbourg, on imagine déjà les fans du programme craindre de voir Lily Berry, qui chantera Hymn for the week-end de Coldplay, favorisée. Mais si les deux ex-coéquipiers préféreront sûrement TF1 à beIN Sports demain soir, ils n’auraient pas gardé contact selon Dario Grava, cité par L’Équipe .

L'UEFA réfléchit à lancer son propre service de streaming pour diffuser la C1

 

La vignette Panini de Dario Grava

La vignette Panini de Dario Grava

 

 

Les filles de Bijotat et Guillou

Lily Berry, qui chantait jusqu’ici dans les bars et restaurants de la Côte d’Azur en solo ou avec son binôme COVERNOW, ne sera pas la première fille d’un ex-joueur à se frotter au télé-crochet de TF1. Adelice Bijotat, fille cadette de Dominique Bijotat, et Lorenza Guillou, fille de Patrick, ont elles aussi tenté de devenir « La Voix », sans succès. L’an dernier, l’héritière de l’ancienne légende anglaise Chris Waddle, Brooke, tentait elle aussi sa chance dans la version UK de l’émission.

 

 

N.F.