Comme Robert Lewandowski il y a quelques mois, Vincent Kompany vient de décrocher un diplôme. 

 

Plus souvent blessé que titulaire à Manchester City, Vincent Kompany (31 ans) prépare déjà sa reconversion. Il y a quelques jours, la Business School de Manchester a annoncé que le Belge avait obtenu une maîtrise en administration des affaires. Et avec mention, comme le précise l’école anglaise, qui ajoute que l’international (74 sélections) a obtenu une note de 72 à sa thèse. Le sujet ? Comment les clubs de foot exploitent l’avantage de jouer à domicile en Premier League. Un sujet qu’il connaît forcément bien mais pour lequel il a interrogé pas moins de 25 joueurs du championnat anglais.

 

 

Quand vous êtes un joueur de football pro, même gérer ses propres finances ressemble à un business à part entière, explique-t-il sur le site de l’école. C’était important pour moi de comprendre ce que mon comptable me raconte et pouvoir élaborer moi-même un business plan pour gérer cette partie de ma vie. J’ai toujours été un entrepreneur et porté de l’intérêt à ce qui touche aux affaires”, ajoute celui qui dédie ce diplôme à sa maman : “L’éducation a toujours été très importante pour moi, comme ma maman me l’a inculqué dès mon plus jeune âge. C’est un hommage que je lui rends que de continuer mes études et obtenir ce MBA”.

 

 

Après la réussite de cet “immense challenge personnel”, Vincent Kompany n’oublie toutefois pas son vrai job. “Mon but est évidemment de rester le plus longtemps possible dans le football mais j’aimerais, à terme, combiner mon passé de sportif professionnel et mon parcours académique”, explique l’ancien joueur d’Anderlecht. Vu son dernier match face à Newcastle, où il a encore été obligé de sortir après 11 minutes de jeu suite à une blessure au mollet, Vincent Kompany risque bien de ne plus rester longtemps dans le foot.