Des images de la chaîne espagnole Cuatro montrent que Diego Costa avait déconseillé à Fernando Hierro de désigner Koke parmi les tireurs contre la Russie. 

 

L’élimination de l’Espagne aurait-elle pu être évitée ? Si le sélectionneur Fernando Hierro, appelé à la rescousse après le limogeage de Lopetegui, a été critiqué pour sa composition frileuse, une autre de ses décisions pourrait lui être reprochée. Car après l’élimination contre la Russie (1-1, 4-3 aux tab), l’émission Deportes Cuatro a dévoilé des images montrant Diego Costa déconseillant à son coach de désigner Koke parmi les tireurs d’une séance de tirs aux but où il sera le premier à se louper.

 

Oui, un footballeur peut signer un contrat grâce... aux Anges de la télé-réalité

 

Koke est bien”, voit-on Hierro répondre à un Diego Costa le visage plus que jamais fermé. “Il est bien ?”, s’étonne alors le buteur, visiblement inquiet pour son coéquipier de l’Atlético qui vient déjà de livrer une performance catastrophique durant la rencontre. Problème physique ? S’il n’est visiblement pas au top de sa forme, Koke va quand même confirmer à Ramos qu’il peut tirer.

 

 

Sauf que le scénario que craignait Diego Costa se produit quelques minutes plus tard. Koke loupe son tir et l’attaquant des Colchoneros se retourne tout de suite vers Hierro pour lui lâcher un “je te l’avais dit” pas vraiment amical. La suite ? Une élimination avec un nouveau tir raté de Iago Aspas et une grosse discussion entre l’ex de Chelsea et un Hierro décidément peu inspiré pendant le Mondial. “Sur les tirs au but, le mister a fait ses choix, a commenté Koke à la fin du match. Il m’a demandé si je voulais tirer et j’ai répondu oui. C’était ma responsabilité et je m’excuse d’avoir échoué”. Le mister aurait mieux fait d’écouter son attaquant.