Dimanche, Radio Colonia a proposé une retransmission “calme” de Boca-River pour les cardiaques. Et le résultat est forcément étrange. 

 

Un Superclasico historique en finale, plus de 50.000 supporters en feu dans la Bombonera… Si ce n’était que le match aller (2-2), tous les ingrédients étaient réunis pour que le coeur de certains supporters ait du mal à tenir. Alors, pour les cardiaques, Radio Colonia a pensé à retransmettre la finale de Libertadores façon “zen”, avec un récit un peu moins enflammé qu’habituellement en Argentine et même les conseils d’un cardiologue à l’antenne.

 

Comment Khabib Nurmagomedov est devenu pote avec Cristiano Ronaldo

 

Résultat, la promesse a été tenue : l’auditeur a eu droit à des buts commentés sans faire exploser le sonomètre et avec un fond musical venu d’une playlist “yoga” contrastant forcément avec l’ambiance bouillante de la Bombonera. Même quand le match s’est emballé, avec l’égalisation de River quelques secondes après l’ouverture du score d’Abila pour Boca, le commentateur de Radio Colonia a admirablement résisté. “Oh, Pratto vient pour égaliser, il marque”, a-t-il lâché presqu’en chuchotant, avant de se laisser quand même aller à un “goooool” un plus traditionnel. Sympa mais quand on a la chance d’avoir un coeur en bonne santé, on préfèrera les commentaires façon Omar Da Fonseca pour le match retour.