Entre son amour pour Whitney Houston et quelques pas de danse, Kolo Touré a provoqué l’hilarité des journalistes en conférence de presse.

 

Défenseur du Celtic Glasgow depuis juillet dernier, Kolo Touré est rapidement devenu l’ambianceur du vestiaire écossais. Après s’être fait remarquer lors de la fête du titre de champion il y a quelques semaines, le frère de Yaya a cette fois brillé en conférence de presse.

 

Interrogé sur ses chants de fans préférés, Kolo Touré n’a visiblement pas très bien compris la question. « Ne vous moquez pas, j’adore Whitney Houston », lâche alors l’ancien d’Arsenal, un peu gêné, croyant répondre à une question sur… ses goûts musicaux. Corrigé par son coéquipier Mikael Lustig assis à ses côtés, le défenseur éclate alors de rire et assure ne pas s’être encore habitué à l’accent local : “Je ne parle pas encore l’écossais”, justifie-t-il.

Les débuts vraiment foireux de Lionel Messi sur Instagram Stories

 

Kolo song

Et son chant préféré, dans tout ça ? Kolo Touré évoque la fameuse Yaya-Kolo song, reprise de No Limit, le tube dance du groupe 2 Unlimited, que les supporters de Manchester City dédiaient à l’Ivoirien et à son frère Yaya quand ils portaient le maillot des Citizens. Visiblement de très bonne humeur, l’ex-joueur de Liverpool ne s’est pas contenté d’en parler et a carrément entonné le chant avant de faire quelques pas de danse devant des journalistes hilares.

 

 

C’est déjà sur cet hymne que Kolo Touré avait effectué quelques pas de danse dans le vestiaire du Celtic FC, le 2 avril dernier, après un titre obtenu grâce à une victoire 5-0 contre Hearts. Les Écossais célébraient alors leur sixième sacre consécutif de champion avec ce chant en l’honneur de Kolo Touré et son frère. Avant un petit Whitney Houston l’année prochaine ? I will always love Kolo.

 

 

N.F.