En difficulté, la section féminine de Crystal Palace a été aidée financièrement par Wilfried Zaha, la star de l’équipe masculine. 

 

Wilfried Zaha va partager un peu de son gros gâteau. Alors qu’il vient de signer un nouveau contrat à Crystal Palace, qui lui permet d’avoir le plus gros salaire – 580.000 euros par mois -, l’international ivoirien en a profité pour aider l’équipe féminine du club, évoluant en Championship (D2). Au lendemain des révélations du Guardian, qui indiquait que les joueuses de Palace avaient été sommées de trouver 250 livres (280 euros) chacune – par leurs propres moyens ou via un sponsor – pour pouvoir continuer à jouer, le milieu formé au club leur a apporté “une importante contribution financière”.

 

 

Nous sommes reconnaissantes envers Wilf pour son soutien”, a annoncé l’équipe féminine qui a publié un communiqué. “Tout le monde sait ce que Crystal Palace représente pour Wilf et il veut donner les mêmes opportunités qu’il a pu avoir chez les jeunes à la future génération de joueuses du club”, ajoute l’équipe londonienne qui évoque toutefois un article “inexact” du Guardian : “Nous encourageons les joueuses à trouver un sponsor (…) mais ce n’est pas une obligation pour jouer”. 

 

 

 

De son côté, l’ex-milieu de Man United a choisi d’officialiser la nouvelle en faisant simple sur Twitter : “Pas de problème, content d’aider”, a-t-il écrit.