À cause de son spot pour Betjuego en Colombie, Yerry Mina pourrait être puni par la Fédé anglaise, qui interdit aux joueurs de faire la promo des paris sportifs. 

 

Saison compliquée de bout en bout pour le Colombien. Souvent blessé depuis son arrivée à Everton, où il n’a joué que 15 matchs, Yerry Mina devrait maintenant avoir des soucis avec la FA. Selon le Daily Mail, la Fédé est en train d’étudier son dossier après l’avoir vu dans un spot pour Betjuego, un opérateur de paris sportifs colombiens. “Fais comme moi, et prends les bonnes décisions !”, lâche pourtant l’ex du Barça dans cette pub où il imagine tous les jobs qu’il aurait pu faire, sans oublier de montrer ses fameux tricks de danse.

 

La Premier League maintient le plafond de 30 livres pour le prix des places à l'extérieur

 

Si cela peut paraître absurde, puisque la plupart des équipes ont un maillot sponsorisé par un site de paris, la FA interdit aux joueurs d’en faire la promo et évidemment de parier, comme Scholes en a récemment fait les frais. Arrivé l’été dernier, le Colombien de 24 ans n’était peut-être pas au courant mais il s’expose donc à une sanction, sans que l’on connaisse encore sa gravité. L’international (17 sélections), qui a scoré 3 fois au Mondial 2018, sait toutefois aussi faire des trucs biens : il vient de recevoir un trophée pour ses activités caritatives.