C’est l’autre gros coup du mercato. Le Red Star a annoncé aujourd’hui que le site Vice allait désormais apparaître sur le maillot du club. 

 

Il n’y a donc pas que le PSG qui a annoncé du lourd aujourd’hui. Pendant que Nasser Al-Khelaïfi jurait que Neymar n’arrivait pas pour l’argent, le Red Star avait une autre annonce à faire : l’arrivée de Vice sur la (jolie) tunique verte de l’équipe fondée il y a 120 ans. “Voilà, cette année le Red Star et VICE, c’est la famille ! Les cousins éloignés sont réunis toute la saison 2017/2018 car notre club est un ovni, pas seulement une équipe de foot qui gagne ou qui perd. Il y a ce quelque chose en plus qui fait la diff”, peut-on lire sur le site du club de Saint-Ouen (93), relégué cette saison en National.

 

Même enthousiasme du côté de Vice, ex-fanzine canadien fondé en 1994 et devenu un incontournable de la culture alternative. “Partageant des valeurs communes, parfois à la marge ou avec un pas de côté, VICE France et le Red Star ont décidé de porter le même maillot durant la saison 2017-2018. Oui, oui, vous ne rêvez pas : on va être sur le maillot du Red Star, quand bien même nous ne sommes pas une grande enseigne de distribution ou une richissime compagnie aérienne”, écrit Vice Sports, déclinaison sport de l’ex-fanzine aujourd’hui transformé en gros groupe média international.

Antoine Griezmann parle religion : "Je baigne dedans depuis tout petit"

 

 

Découvrir “ceux qui ont construit et construisent” le Red Star

Car il s’agit ici d’un partenariat qui va au-delà du foot. “VICE va passer la saison 2017-2018 au coeur de la formation audonienne et se propose de vous faire découvrir ce club pas comme les autres (…) à travers des interviews, des reportages, des photos, des vidéos et du son, nous irons à la rencontre de ceux qui ont construit, et construisent au quotidien, le Red Star », poursuit Vice, qui a également lancé une chaîne télé, Viceland, fin 2016. Espérons quand même avoir droit de lire un bon vieux “J’ai maté un match du Red Star sous champis”.

 

Vice débarque sur le maillot du Red Star - août 2017 (Melchior Tersen/Eliot Leblanc Hartmann)

Vice débarque sur le maillot du Red Star – août 2017 (Melchior Tersen/Eliot Leblanc Hartmann)