Bête de soirée pour les Griezmann. Pendant qu’Antoine inscrivait un but lors d’Atlético Madrid-PSV Eindhoven (2-0), son frère Théo et sa soeur Maud, le représentaient à la soirée des « Hommes de l’année » de GQ

 

Penser à faire une procuration pour aller voter, c’est important. Mais alors quand on est élu “homme de l’année” par GQ, c’est au moins aussi important de se faire représenter par quelqu’un. Particulièrement proche de leur frère Antoine, Maud et Théo Griezmann sont donc allés lui voler la vedette à la 7e cérémonie des « Hommes de l’Année GQ » au musée d’Orsay à Paris, ce mercredi 23 novembre. Oui, car hier soir, c’était Ligue des Champions pour Antoine et l’Atletico Madrid.

 

 

Antoine Griezmann et les coming out dans le foot : "Si j'étais homosexuel, je pense que je le ferais"

« J’ai appelé l’UEFA pour repousser le match »

Nommé sportif de l’année par le magazine, Antoine Griezmann s’est dit « flatté » et a pensé à laisser un petit message pendant la cérémonie animée par Daphné Bürki. En costume pour l’occase, le Madrilène a commencé par une petite blague : « J’ai appelé l’UEFA pour repousser le match mais impossible, je suis vraiment désolé ». L’occasion de remercier sa femme, sa petite fille et son chien mais aussi de parler de sa « coupe de cheveux assagie » et inspirée par son idole David Beckham. Comme pour le numéro 7 et les tatouages.

 

Antoine Griezmann a prévu un discours et même une petite blague pour la soirée GQ

Antoine Griezmann a prévu un discours et même une petite blague pour la soirée GQ

 

 

« Je lui ressemble pas donc ça va être compliqué »

Et c’est Maud, sa soeur, qui est venue récupérer le prix du petit frère. « Désolée, en plus je lui ressemble pas donc ça va être compliqué », annonce Maud, venue elle aussi en costume et avec une petite blague. Quant à Théo Griezmann, 19 ans, il a visiblement adoré la soirée. En costume lui aussi et noeud pap, celui qui est à la tête la marque de prêt-porter GZ Brand et joue aussi au foot au niveau amateur, a tapé la pose devant le musée d’Orsay. « Heureux d’avoir été nommé homme le plus important du monde #ThanksGQ », a-t-il écrit. L’humour, toujours.

 

Heureux d’avoir été nommé homme le plus important du monde #ThanksGQ

Une photo publiée par 🗝 THÉO GRIEZMANN 🗝 (@theogriezmann) le


Pendant ce temps, Antoine Griezmann était le héros d’une autre soirée. Sur la pelouse du Vicente Calderòn, l’attaquant des Bleus a offert la victoire (2-0) à l’Atlético avec Kevin Gameiro et permis au club de conserver la première place du groupe D. Malheureusement, il n’aura pas pu croiser les nombreux people qui ont défilé à la soirée des « Hommes de l’année GQ ». Michel Denisot, Louis Garrel, Ophélie Meunier, Gérard Butler (oui, oui, l’Américain), Christophe Dugarry, Patrick Cohen, Laurence Ferrari, JoeyStarr, Matthieu Gallet ou encore Léa Salamé ont pu se faire ambiancer par Daphné Bürki et le DJ set de Pedro Winter. Pour les amateurs de foot, il y avait également Anne-Laure Bonnet. On comprend mieux pourquoi Théo il a kiffé.