Ce week-end, Gerard Piqué a annoncé l’arrivée de son nouveau projet en collaboration avec le site américain The Players’ Tribune. 

 

Mon objectif est de fonder un média de communication qui sera différent, véridique, authentique et qui appartient aux joueurs.” Quelques mois après ses déclarations et une “fake news” lancée par un tabloïd anglais à son sujet, Gerard Piqué a tenu sa promesse. Samedi, le défenseur du Barça a annoncé l’arrivée de “Piqué+”, en collaboration avec The Players’ Tribune, média américain fondé en 2014 qui donne la parole à des sportifs.

 

 

Et à en juger par les premiers extraits vidéos diffusés par Gerard Piqué, c’est bien lui qui jouera les journalistes. On l’y voit interviewer ses coéquipiers Lionel Messi, Luis Suarez et surtout son ami et ex-partenaire Neymar pour ses premiers entretiens. Pas de questions qui fâchent, donc ? “Ma blessure a été le pire moment (…) je pleurais à la maison”, lui confie notamment le numéro 10 du PSG, calé dans un fauteuil façon conversation entre amis. On espère que le “Se queda” sera quand même abordé durant l’entretien dont la date de sortie n’a pas été annoncée. Gerard Piqué, qui a également diffusé des images de la sélection espagnole, s’est contenté d’un “coming soon”.

 

 

Parti étudier à Harvard « le commerce, le divertissement, les médias et le sport » cet été, le Catalan avait annoncé quelques mois plus tôt sa volonté de créer un média. Un projet visiblement né de son agacement pour une partie de la presse contre laquelle il a souvent poussé des coups de gueule ces derniers mois. Outre les quotidiens madrilènes, toujours prêts à mettre de l’huile sur le feu et à le faire passer pour un farouche indépendantiste, le numéro 3 du Barça s’en est aussi pris pris aux tabloïds anglais en mai dernier, coupables d’avoir annoncé une – fausse – arrestation pour excès de vitesse. En octobre, Marca assurait que ce nouveau média s’appellerait Power of the Players et serait inspiré de The Players’ Tribune. C’est finalement chez le site américain lui-même qu’il fait ses débuts de journaliste.