Oubliez le méchant Mourinho : le Special One vient de participer à sa première livraison de produits alimentaires à Londres en pleine crise du coronavirus.

 

Ndombele ? Meunier ? Le temps de quelques heures mercredi, le Mou a mis de côté tous les dossiers chauds du mercato des Spurs pour se consacrer aux Londoniens dans le besoin durant la crise sanitaire. Au programme du coach de Tottenham : sa première livraison hebdomadaire de produits frais issus du potager du centre d’entraînement du club. Et tout ça avec un masque, bien sûr.

 

 

J’aimerais remercier tous ceux qui travaillent extrêmement dur pour s’assurer que ces aliments soient distribués à temps à ceux qui en ont le plus besoin”, a salué le Mou, “fier” d’apporter sa “petite contribution” à l’initiative menée par les Spurs et The Felix Project, qui lutte notamment contre le gaspillage alimentaire à Londres. “C’est un formidable exemple qui montre comment cette grande ville se rassemble”, a ajouté le coach déjà venu en aide aux personnes âgées avec d’autres associations il y a quelques semaines. C’est aussi ça, le nouveau monde : un Mou gentil.