Numéro 14, gants et surtout chaussettes sur les genoux : Thierry Henry a parlé de son look le plus culte avec Kevin-Prince Boateng.

 

Elle est aussi là, l’influence de Titi sur le monde. Copiées sur les stabilisés jusqu’aux stades des plus grands championnats au début du XXIe siècle, les chaussettes sur les genoux de King Henry inspirent encore en 2020. La preuve avec Prince Boateng, qui n’a pas résisté à évoquer le sujet lors d’un live Instagram organisé par Puma, entre deux confidences sur le confinement, le Barça ou Ribéry.

 

Voilà l’échange :

Memphis Depay a son maillot mashup retraçant sa carrière

 

 

KPB : “Bro, tu n’imagines même pas l’influence que tu as eue sur moi et ma famille. Mon petit frère, mon grand frère, mes amis… J’ai jamais eu l’occasion de t’en parler, et peut-être que tu ne le sais pas, mais tu as apporté un truc au football : les chaussettes sur les genoux. Avec les Mercurial Vapor… Je sais que Puma va me détester là, mais c’est historique ! C’est légendaire ! Même les Asics, tu en portais, c’est ça ? Ah oui, Reebok. Même les Reebok, t’as rendu ça incroyable.”

 

TH : “Laisse-moi te raconter un truc, quand je suis arrivé en Angleterre avec les chaussettes sur le genoux, je me faisais détruire ! On m’appelait ‘le danseur de ballet’ : “Regardez-le, il croit qu’il va danser”. Et j’avais des gants avec un maillot manches courtes. En plus je venais d’arriver, je ne marquais pas. Ils se disaient : “C’est qui ce mec ?” Mais moi je disais : “Ça ne va pas changer mon jeu, je joue comme ça.” Donc je les ai gardées sans y réfléchir.”

 

 

KPB : “Tu as marqué l’histoire du foot avec ça ! Même mes fils qui ont 6 et 12 ans jouent comme ça parce qu’ils l’ont vu sur moi. Mais toi tu as été le premier !”.

 

TH : “Non, en fait je l’ai pris de quelqu’un. Le premier c’est lui : Sonny Anderson. Quand il est arrivé du Servette de Genève (là où le Brésilien a eu l’idée à cause du froid, ndlr) à l’OM, j’ai vu son premier match à la télé et je me suis dit : “Il fait quoi ?” Après il est venu à Monaco où j’étais un jeune espoir donc j’ai pris ce style et je n’ai pas pu changer”. 

 

Aussi beau que la spéciale plat du pied + petit filet opposé.

 

 

 

 

Le live entier est dispo ici.