Le foot espagnol n’est finalement pas si romantique. À cause d’un message d’anniversaire envoyé à sa compagne, Antoine Griezmann a écopé d’un avertissement et d’une amende. 

 

Cette fois, pas de danse façon Drake. Dimanche 5 mars, Antoine Griezmann fêtait son but contre Valence avec un message d’anniversaire pour sa compagne Erika Choperena, sa “petite grosse”, inscrit sur son t-shirt. Mais si la maman de sa fille Mia, qui fêtait ses 25 ans, a apprécié, ce n’est pas le cas de la Fédération espagnole (RFEF) qui lui a mis une amende et un avertissement. La Cadena Cope évoque un montant de 600 euros.

 

 

Désolé mais Marie Portolano (Canal Football Club) est en couple

« #OccupeToiDautresChoses »

La diffusion d’un message, qu’il soit une « forme de publicité, slogan, légende, sigle, anagramme ou dessin » sur le terrain pendant un match est en effet sanctionnable d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 000 euros ainsi que d’un carton jaune, selon l’article 91.1. Pourtant, Antoine Griezmann n’avait pas hérité du moindre carton après son geste. La presse espagnole expliquait qu’il avait soigneusement évité de mettre son maillot au-dessus de sa tête afin de l’éviter.

 

Cette sanction n’a en tout cas pas du tout plu à Antoine Griezmann. « Une amende et un avertissement pour avoir souhaité un joyeux anniversaire à ma femme, trois jours plus tard… #OccupeToiDautresChoses », a réagi l’international tricolore sur son compte Twitter, visiblement agacé par la nouvelle. Mais on est sûr que le jeu en valait la chandelle. Erika à tout prix.

 

 

N.F.