Il l’appelle « La Patronne » mais pas seulement. Hier, pour l’anniversaire de sa compagne Erika Choperena, Antoine Griezmann lui a offert un doublé et en a profité pour balancer un surnom un peu moins glam.

 

Un doublé pour cadeau d’anniversaire. Hier, dimanche 5 mars, Antoine Griezmann a dû délaisser sa compagne Erika Choperena, le jour de son cumpleanos, le temps de disputer le match Atlético Madrid-Valence (3-0). Mais l’attaquant des Colchoneros ne l’a pas oubliée sur le terrain et pour ses 25 ans, madame Griezmann a été servie.

 

 

Pour Riyad Mahrez et son épouse, la Saint-Valentin dure une semaine

« Feliz Cumpleanos Gordita »

Après son premier but (10′) contre Valence, une superbe frappe croisée pour sa vingtième réalisation de la saison, Antoine Griezmann a soulevé son maillot rouge et blanc et dévoilé le message d’anniversaire inscrit sur un débardeur à l’attention d’Erika Choperena. Plutôt classique même si cela change de sa célébration façon Drake. Sauf que sur ce message, on pouvait lire « Feliz Cumpleanos Gordita », comprenez « Joyeux anniversaire petite grosse ». Si en interview, Grizi appelle sa compagne et maman de leur fille Mia (1 an) « La Patronne », à la maison, elle a apparemment le droit à un sobriquet bien moins « thug ». De bonne guerre puisque l’ex-joueur de la Real Sociedad se ferait appelé “Gordito” par madame. On doit vraiment se marrer à la maison.

 

L’international tricolore, qui a également inscrit un deuxième but à la 83e minute, aura en tout cas fait un geste parfait jusqu’au bout puisqu’il a évité de mettre son maillot au-dessus la tête histoire d’éviter un carton jaune. Un doublé et pas de carton, de quoi faire kiffer « Gordita ».

 

Tout est dit 😍🤙🏽

Une publication partagée par Antoine Griezmann (@antogriezmann) le

 

 

 

La discrète Erika Choperena

Chouchou des médias, Antoine Griezmann ne peut pas vraiment partager ça avec sa compagne, bien plus discrète. On sait surtout que la jeune espagnole est passionnée de mode et qu’elle tenait le blog Cordialmente Erika, finalement supprimé par son auteure après des insultes. Un épisode qui avait marqué l’attaquant de Diego Simeone, dont le compte Twitter avait aussi été supprimé à cause d’injures.

 

Sur Snapchat, Antone Griezmann a également publié une petite vidéo en train de chanter un joyeux anniversaire à l’Espagnole. Mais Erika Choperena, visiblement mal à l’aise, n’avait pas envie de se montrer. N’est pas égérie Head & Shoulders qui veut.

 

 

N.F.