Chambré sur son poids par son ex-coéquipier au Real Madrid Michael Owen, Ronaldo a réagi. Et il n’a pas aimé.  

 

Même au Real Madrid, les réunions de famille ne se passent pas toujours bien. Quelques jours après avoir été chambré par Michael Owen, à l’occasion du retour d’anciennes gloires au stade Santiago Bernabeu pour célébrer Cristiano Ronaldo, l’ex-attaquant brésilien a réagi. Et pas très bien. “Je ne lui ai pas parlé depuis qu’il a écrit ça, mais je suis choqué de voir à quel point mon poids est important dans le monde dans lequel nous vivons”, a-t-il expliqué en marge du gala The Best, lundi à Zurich. Franchement, je ne sais pas pourquoi c’est si important”, a ajouté celui qui a pris sa retraite en 2011 à cause d’une maladie de la thyroïde provoquant des problèmes de poids.

 

Roberto Carlos, son ami et ex-partenaire du Real Madrid et de la sélection brésilienne est également venu à la rescousse. “Je n’aime pas ce genre de blagues, a confié l’ancien latéral, pourtant pas le dernier pour chambrer. Ronaldo est l’un de mes très bons amis et il faut faire attention. L’important avec lui, ce n’est pas son corps, c’est son cœur. Et il a un très grand coeur”, a-t-il ajouté.

Quand Serge Aurier met un taquet à Francesca Antoniotti

 

 

Je croyais que je prenais du poids…”

Ce week-end, Cristiano Ronaldo célébrait son quatrième Ballon d’or lors de Real Madrid-Grenade (5-0). Devant son stade Santiago Bernabeu mais aussi d’anciennes figures du club ayant aussi remporté le trophée comme Luis Figo, Ronaldo et Michael Owen, venus fouler à nouveau la pelouse en costume. Quelques heures plus tard, l’ex-attaquant anglais avait fait une petite blague sur Twitter sur son ancien partenaire à Madrid (2004-2005) : « Je croyais que je prenais pas mal de poids jusqu’à que je voie mon vieux pote Ronnie ! », avait-il écrit, photo à l’appui. L’humour anglais n’est pas très bien passé.

 

 

E.R.