Venu en Argentine voir le Superclasico, Marco Materazzi en a profité pour rendre visite à son vieux pote Diego Milito. 

 

Mourinho et son doigt pointé dans le ciel du Camp Nou, c’était aussi grâce à eux. Icônes du triplé de l’Inter en 2010, Marco Materazzi (46 ans) et Diego Milito (40 ans) se sont retrouvés dans un autre stade il y a quelques jours : celui du Racing. Devenu directeur sportif de son club formateur, actuel champion en titre, El Principe a ouvert les portes de l’enceinte à son ex-coéquipier, qui a pu assister à un entraînement. Sans oublier de visiter la ville d’Avellaneda et notamment la rue appelée en l’honneur du frère de Gabriel.

 

 

 

Reparti avec un maillot floqué à son nom, Materazzi était aussi venu voir le Superclasico entre Boca et River. Fan du club de Maradona, dont il a désormais l’écusson tatoué, l’Italien ne lui a pas porté chance puisqu’il a été éliminé de la Libertadores malgré une victoire 1-0. Pas grave, il a pu revoir un autre ex-coéquipier de l’Inter 2010 à la Bombonera : Nicolas Burdisso.